Retour de la mobilisation du Jeudi 19 avril : Une journée de convergence qui en appelle d’autres !

Jeudi 19 avril

Une journée de convergence qui en appelle d’autres… 

La Manifestation parisienne du 19 avril à l’appel de la CGT et Solidaires rejoints par des cortèges Force Ouvrière et UNSA a rassemblé 50 000 manifestants. Et 300 000 sur les 190 points de mobilisations de l’hexagone.

Un cortège Interpro 77 composé d’environ 300 manifestants et des cortèges professionnels de l’énergie mais aussi des cheminots.

Prochain rendez-vous le 1er mai

 On ne lâche rien !

À IMPRIMER>>>>>Comuniqué de l’Union Régionale Ile de France CGT sur manifestation du 19 avril (002)

 

Également retour d’une grève locale du 19 Avril : EHPAD de Salins, 100 % de grévistes.

Pour la 3eme fois, à l’appel de la CGT, les salariés de l’EHPAD de Salins se sont mobilisés pour plus de moyens.

Et une première, les cadres ont participé au mouvement.

BRAVO les Camarades !

À IMPRIMER>>>>>> TRACT19avril2018 

À IMPRIMER>>>>>>>TRACTCADRESTERRITORIAUX

À IMPRIMER >>>>>>Tract 77 19 avril2018

À IMPRIMER >>>>>>PréavisGrève du 7/04 au 19/04 inclus

Animé par la seule volonté de répondre aux intérêts individuels de quelques « premiers de cordée », aux revendications du MEDEF, le gouvernement et la majorité parlementaire s’inscrivent dans une remise en cause profonde de notre modèle de société.

Salariés ou travailleurs dit autonomes, privés d’emploi, retraités, jeunes sont mis en opposition pour ne pas solliciter les moyens financiers existants, ni répartir les richesses produites par le travail.

La CGT propose à toutes et tous d’agir le 19 avril pour une alternative de progrès social autour :
• De l’amélioration du pouvoir d’achat, des pensions et des minima sociaux sur la base d’un SMIC à 1 800 euros.
• Du développement de l’emploi de qualité et la réduction du temps de travail à 32 heures.
• De l’obtention de droits collectifs de haut niveau prévus dans des conventions collectives ou des statuts.
• Du développement d’une industrie et de services publics qui répondent aux besoins des populations.

La CGT, ses militants, ses syndiqués sont à pied d’œuvre pour élever le rapport de force dont les travailleurs ont besoin pour la satisfaction de leurs revendications. Pour être plus fort, il faut être plus nombreux.

Une première journée de convergence des luttes Ces dernières semaines, des initiatives d’actions avec des grèves et manifestations ont été organisées dans plusieurs secteurs professionnels et territoires.

Les retraités et les salariés des EHPAD étaient mobilisés dans l’unité le 15 mars dernier. Ils étaient des milliersdans les rues. Les uns aspirent – à juste titre – à des
niveaux de pensions leur permettant de vivre dignement, et les autres à travailler dans des conditions décentes.

Le 22 mars, les salariés de la fonction publique, des entreprises privées et publiques, les cheminots, étaient en arrêt de travail et en manifestation dans tout le pays.

Le 30 mars, les salariés de Carrefour se sont mobilisés contre le démantèlement du groupe orchestré pour répondre aux seules exigences de rentabilité des principaux actionnaires.

Depuis le 3 avril, une mobilisation massive des cheminots est engagée pour le service public ferroviaire.

Toutes ces actions montrent que les salariés, les retraités, les jeunes ne s’en laissent pas conter. Ils exigent une autre action politique du gouvernement et que le patronat réponde à leurs revendications dans les entreprises.

Sur les lieux de travail, il s’agit d’interpeller le patronat à partir de vos revendications et de décider des formes d’actions pour participer aux manifestations organisées
dans les départements.

Pour la CGT, toutes ces luttes – comme celles en construction – nécessitent un grand rendez-vous d’actions interprofessionnelles et unitaires.

La CGT appelle les salariés du privé et du public, la jeunesse et les retraités à participer massivement à la journée d’actions, de grève et de manifestations le 19 avril prochain, une première étape dans le processus de convergence des luttes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *