Retour sur un 1er MAI : Revendicatif et Déterminé !

Retour d’un 1er MAI : Revendicatif et Déterminé !

Plus de 150 Seine et Marnais ont participés à la manifestation parisienne à Paris. Répartis aussi dans des cortèges professionnels, Cheminots, Territoriaux, Métallos, Enseignants, retraités, salariés du privé du commerce, de la chimie, l’Energie… mais aussi des étudiants et lycéens.
Toutes et tous sont déterminées pour imposer d’autres choix, plus favorables au monde du travail :
Augmenter les salaires, renforcer les droits des salariés (Statuts et conventions collectives), une retraite financée par le travail et répondant aux besoins, développer les services publics…
55 000 Manifestants à Paris, malgré les débordements annoncés, la CGT reste mobilisée pour construire à la fois l’émergence des luttes et leurs convergences.

À IMPRIMER>>>>>1er mai 2018 COMMUNIQUE UNITAIRE

Départ de cars pour la Manif 

  • 1 car Melun  12h45 Parking Giga store

Réservation par SMS uniquement avec nom prénom et syndicat auprès de Catherine 06.63.61.57.72

  • 1 Car Mitry – Mory 13h20 Bourse du travail – 13h30 Mairie Centrale – 13h40 Mairie Annexe

Réservation par SMS 06.89.93.27.03         Mail : ulmitrycgt@yahoo.fr

  • Un covoiturage partira 12H30 PLACE LEPESME (arrêt de bus face à l’hôpital) à MONTEREAU

INSCRIPTION PAR SMS AVEC NOM ET PRENOM  : 06.71.38.47.79

  • Chelles : départ en commun aux gares SNCF de Vaires et Chelles

1er mai 2018

 

Bastille – Place d’Italie

14h30

 

Dans un contexte Social composé de luttes avec un ancrage solide dans certaines professions et une mise en opposition constante (par le gouvernement) des usagers, des salariés, du public comme du privé, des retraités et des actifs, le monde du travail à toutes les raisons de montrer son unité.

La journée internationale pour les droits des travailleurs est un point de convergences revendicatives : Salaires, pouvoir dachat, pensions de retraite, Emploi, conditions de travail, Services publics, Statuts et droits collectifsLes salariés, retraités et privés demplois doivent faire entendre leurs exigences.

Alors que la loi Collomb entend réduire les droits des migrants, elle offre une tribune aux nationalistes et fascistes de tout horizon.

Le Monde du travail doit porter des alternatives aux politiques daustérité, pour une répartition des richesses en faveur de travailleurs, pour la paix et l’égalité.

Manifestons Nombreux !

TOUS ENSEMBLE À LA MANIFESTATION UNITAIRE
LE MARDI 1ER MAI
À 14H30
PLACE DE LA BASTILLE
PARIS

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *